Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 19:30
[Afrique / Esclavage] Livre : Tidiane N'Ndiaye : Le génocide voilé

Livre :

Tidiane N’DIAYE

Le génocide voilé

ISBN : 978-2-07-011958-5

« Les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains.

Cette douloureuse page de l’histoire des peuples noirs n’est apparemment pas définitivement tournée. La traite négrière a commencé lorsque l’émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un bakht (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d’esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de de départ d’une énorme ponction humaine qui devait s’arrêter officiellement au début du XXe siècle. »

L’antropologue et économiste Tidiane N’Diaye est l’un des grands spécialistes des civilisations négro-africaines et de leurs diasporas. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet.

EXTRAIT DE LA PRESENTATION

Les Arabes, au cours de leurs mouvements de conquête, ont d’abord pris, soumis et islamisé l’Afrique du Nord, avant de se diriger vers l’Espagne. Dans ce pays, ils développèrent une brillante civilisation, symbolisée par les émirats et califats de Cordoue. Puis, à leur retour en Afrique, dans une nouvelle vague d’islamisation des peuples, ils amenèrent avec eux une cascade de malheurs. Sous l’avancée arabe, la survie était un véritable défi pour les populations. Des millions d’Africains furent razziés, massacrés ou capturés, castrés et déportés vers le monde arabo-musulman. Cela dans des conditions inhumaines, par caravanes à travers le Sahara ou par mer, à partir des comptoirs à chair humaine de l’Afrique orientale. Telle était en réalité la première entreprise de la majorité des Arabes qui islamisaient les peuples africains, en se faisant passer pour des piliers de la foi et les modèles des croyants. Ils allaient souvent de contrée en contrée, le Coran d’une main, le couteau à eunuque de l’autres, menant hypocritement une « vie de prière », ne prononçant pas une parole sans invoquer Allah et les hadiths de son Prophète…

(…) Alors que la traite transatlantique a duré quatre siècles, c’est pendant treize siècles sans interruption que les Arabes on razzié l’Afrique subsaharienne. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés on disparu du fait des traitements inhumains et de la castration généralisée…

DU MÊME AUTEUR :

  • LA LONGUE MARCHE DES PEUPLES NOIRS PASSIONS CREOLES, Editions Publibook
  • MEMOIRE D’ERRANCE, Editions A3
  • L’EMPIRE DE CHAKA ZOULOU, Editions L’Harmattan
  • L’ECLIPSE DES DIEUX, Editions Le Rocher / Serpent A Plumes
  • LES FALACHAS, NEGRES ERRANTS DU PEUPLE JUIF, Editions Gallimard, collection Continents Noirs
  • LE GENOCIDE VOILE, Editions Gallimard, collection Continents Noirs
  • PAR DE-LA LES TENEBRES BLANCHES, Editions Gallimard, collection Continents Noirs

Partager cet article

Economie

Catégories