Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 08:34
Congo-Brazzaville : Pétition contre les rafles et l'embastillement des membres du CDRC à Pointe-Noire

Congo-Brazzaville : Pétition contre les rafles et l'embastillement des membres du CDRC à Pointe-Noire

PETITION CONTRE LES RAFLES ET L'EMBASTILLEMENT DES MEMBRES DU CDRC, LE PARTI DE M. MODESTE BOUKADIA

VERSION FRANCAISE

Les familles et l’association de soutien au CDRC (Cercle des Démocrates et Républicains du Congo), dénoncent les arrestations arbitraires de militants et des cadres du parti.

Au 23 août 2013, c’est un total de 11 personnes dont un enfant de moins d’un an, qui ont été interpellées à leur domicile depuis le 16 août 2013. Le président du parti démocrate du CDRC, Modeste Boukadia est devenu la cible d’une chasse à l’homme.

Le 21 août 2013, sur instruction du Préfet de Pointe-Noire, la gendarmerie a arrêté :

- le vice-président du CDRC, Sylvain MIAKAMONA,

- le Secrétaire général du Kouilou du CDRC,

- le fils du vice-Président, Ruden MAYALA,

- le sergent Alexandre MALONGA,

- y compris Mme TSIAKAKA Valentin et son bébé de 8 mois.

Le motif invoqué par le Préfet contacté serait un préparatif d’une insurrection. Cela est inacceptable et non fondé. Depuis sa création, le CDRC est un parti non violent. Il appelle à la mise en place de la démocratie et de l’instauration d’un gouvernement d’union nationale. Valeurs qui ont été rappelées lors d’un des Grands Meetings Populaires, celui du 11 Mai 2013 à Makélékélé (Brazzaville). Voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=veUSnqpT54Y

NOUS EXIGEONS LA LIBERATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES ARRETES ET DEMANDONS LA MISE EN PLACE D'UN GOUVERNEMENT D'UNION NATIONALE POUR PREPARER LA TRANSITION DEMOCRATIQUE AU CONGO BRAZZAVILLE.

ENGLISH VERSION

Families and the association in support of CDRC (Circle of Democrats and Republicans of the Congo), denounced the arbitrary arrests of activists and party leaders.

On August 23, 2013, a total of 11 people, including a child less than one year old, were arrested at their home since 16 August 2013. Modeste Boukadia, the President of CDRC, a democratic party, has become the target of a manhunt.

August 21, 2013, on the instructions of the Prefect of Pointe-Noire, the police arrested:

· Vice President of the CDRC, Sylvain MIAKAMONA,

· The Secretary General of the CDRC Kouilou,

· The son of Vice-President, Ruden Mayala

· Sergeant Alexander MALONGA,

· Including Mrs TSIAKAKA Valentin and her 8 months old baby.

The reason for the arrest given by the Prefect was the activists were supposedly planning an insurrection. This is unacceptable and unfounded. Since its inception, CDRC is a non-violent party. It calls for the establishment of democracy and the establishment of a national unity government. These democratic values were reasserted during one of the Great Popular Meetings organised by the CDRC, on May 11, 2013 at Makélékélé (Brazzaville).

Watch the video: https://www.youtube.com/watch?v=veUSnqpT54Y

WE DEMAND THE RELEASE OF ALL POLITICAL PRISONNERS ARRESTED AND DEMAND THE ORGANISATION OF A GOVERNMENT OF NATIONAL UNITY TO PREPARE THE DEMOCRATIC TRANSITION IN THE CONGO BRAZZAVILLE.

Partager cet article

Association Soutien CDRC - dans Congo-Brazzaville Politique

Economie

Catégories