Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 18:13
Congo-Brazzaville : A propos de l'arrestation des membres du CDRC

MODESTE BOUKADIA DÉSORMAIS EN FRANCE VOUS ÉCRIT:

A propos de l’arrestation des membres du C.D.R.C. le 21 août 2013

Depuis la France où je me trouve maintenant en famille, après avoir échappé aux divers pièges dont les commanditaires appartiennent au PCT, je tiens à rassurer tous mes compatriotes sur ma parfaite santé.

Je tiens à remercier nos Ancêtres pour la protection qu’ils m’ont accordée au travers de votre immense chaîne de solidarité et d’abnégation face au danger organisé par un petit groupe.

Merci à tous du fond du cœur.

Je tiens aussi à dire que mes pensées vont à tous les cadres et membres du C.D.R.C. injustement arrêtés pour me réduire au silence pour accepter la modification de la Constitution du 20 Janvier 2002 que veut absolument le PCT pour perdurer au pouvoir. Je continue de m’y opposer de la manière la plus ferme et non négociable.

Enfin, je salue ceux de l’opposition qui sont partis en délégation voir le Ministre de l’Intérieur pour exiger la libération des membres du C.D.R.C. parce que :« le C.D.R.C. est un parti politique légal et dûment enregistré au Ministère de l’Intérieur. On ne peut arrêter ces hommes pour leurs opinions politiques. »

En retour, Monsieur Mboulou a précisé qu’il s’était opposé à ces arrestations :« je ne veux pas avoir de problème avec Monsieur Boukadia… » dixit le ministre à ses interlocuteurs. Dont acte !

Dès mon arrivée, vendredi 6 septembre, j’ai immédiatement téléphoné au général Moigny, commandant de la Gendarmerie Nationale, au colonel Ngombé, commandant de la région de Gendarmerie de Pointe-Noire, au colonel Ayouka des Renseignements Généraux et au colonel Obara Baka, directeur départemental de la police pour leur demander la libération immédiate sans condition « de mes Hommes injustement arrêtés depuis le 21 août 2013 au matin ». Ces Autorités m’ont personnellement confirmé chacune que ceux-ci « ne sont pas arrêtés puisqu’ils n’ont commis ni délit ni infraction».

Cette thèse confirme, si besoin était, qu’il s’agit bien d’une arrestation arbitraire rappelant les lettres de cachet mettant en danger les libertés individuelles comme l’ont déjà fait savoir bien des personnalités politiques ces derniers jours.

Ce jour samedi 7 septembre, force est de constater que les arrestations arbitraires se poursuivent. Cela ne saurait être de la responsabilité des Autorités Militaires et de Police qui agissent sur ordre.

La question est de savoir de quelle faction du PCT il s’agit au plus niveau pour mettre en danger les libertés individuelles et la stabilité du Congo et donc de la sous-région si j’avais ordonné à la population de réagir contre la violence gratuite des Jeunes manipulés par le PCT ?

Je tiens à préciser que les cadres et membres du C.D.R.C. ont été arrêtés chez eux et non sur la voie publique où ils n’ont jamais manifesté ou encore appelé à manifester, raison pour laquelle « ils n’ont commis ni délit ni infraction».

Ci-dessous les vidéos du Meeting de Pointe-Noire qui inquiète tant le PCT de par l’ampleur du rassemblement populaire.

Je réaffirme que le Congo doit rester une République Une et Indivisible. Le PCT se doit de se rendre à l’évidence qu’il nous faut à tous impérativement un Gouvernement d’Union Nationale, seul capable d’apaiser le Pays.

Ce gouvernement d’Union Nationale, de durée limitée, aura pour mission essentielle d’assurer les affaires courantes et de procéder au Recensement Général de la Population et de l’Habitat en vue d’organiser des élections parfaitement transparentes qui rendront notre Pays, le Congo, parfaitement crédible vis-à-vis de l’environnement international afin de préparer une sortie par la Grande Porte du Président Denis SASSOU.

Modeste Boukadia, Président du C.D.R.C.

Depuis la France, samedi 7 septembre 2013

VIDÉO: LES VÉRITÉS DE MODESTE BOUKADIA LORS DU MEETING DE POINTE-NOIRE

1)

http://www.youtube.com/watch?v=KRjMTjdEAk8#t=998

2)

http://www.youtube.com/watch?v=JIIhNuHhYpw#t=17

http://musitsundi.wordpress.com/2013/09/07/congobrazzaville-a-propos-de-larrestation-des-membres-du-c-d-r-c-le-21-aout-2013/

Partager cet article

Modeste Boukadia CDRC - dans Congo-Brazzaville

Economie

Catégories