Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 17:30

Affaire Savorgnan de Brazza : Le Protocole entre la famille De Brazza et Sassou Nguesso

13 septembre 2013 | Par Jecmaus

RELISONS BIEN LE PROTOCOLE D' ACCORD ENTRE LES DESCENDANTS DE BRAZZA ET DENIS SASSOU NGUESSO (29 SEPTEMPRE 2006) A ROME

PROTOCOLE D’ACCORD ENTRE QUINZE DES DESCENDANTS DE L’EXPLORATEUR PIERRE SAVORGNAN DE BRAZZA

Représentés par Monsieur Giannozzo PUCCI DI BARSENTO

De nationalité italienne, demeurant à FLORENCE, 4, Via dei Pucci

D’une part,

E T

LA REPUBLIQUE DU CONGO

Représenté par Monsieur le Président Denis SASSOU NGUESSO

D’autre part,

IL A PREALABLEMENT ETE EXPOSE CE QUI SUIT :

Souhaitant que soit opéré le transfert des restes mortuaires de l’illustre explorateur Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA ainsi que ceux de sa famille reposant actuellement au Cimetière Bru d’ALGER, et ce aux fins de les recevoir à BRAZZAVILLE sur le Territoire de la République du Congo, les parties se sont rapprochées aux fins d’aboutir au présent protocole d’accord.

Ledit protocole ayant été établi aux fins que soit respecté ce qui peut être traduit d’un commun accord comme la volonté du défunt qui a occupé dans l’histoire africaine et en particulier dans celle de la République du Congo une place exceptionnelle de par sa personnalité totalement désintéressée et par les liens qu’il a su établir avec le Roi MAKOKO Iloo 1er, Chef spirituel des Batékés, et ce à une époque où la colonisation n’était pas fondamentalement basée sur de tels critères humanistes.

En effet, la vie de SAVORGNAN DE BRAZZA se confond avec celle des peuples africains qu’il a pu, au cours de ses explorations, non seulement approcher mais conclure avec eux des liens profonds tant sur le plan sentimental que social ; à tel point d’ailleurs qu’un véritable pacte de sang a pu être conclu avec le Roi MAKOKO Iloo 1er qui a mis son Royaume sous la protection de la France.

Aussi, les descendants de SAVORGNAN DE BRAZZA co-signataires du présent protocole demeurent convaincus qu’en reposant en dernier lieu sur cette terre africaine qu’il a tant aimée et pour laquelle il s’est véritablement sacrifié, leur aïeul n’aurait pu que les approuver et remercier également la République du Congo d’avoir à cette fin construit un mausolée notamment pour recueillir les restes mortuaires de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA et de sa famille.

IL A DONC ETE CONVENU CE QUI SUIT :

ARTICLE 1 – RESPECT DU REPOS ETERNEL DE PIERRE SAVORGNAN DE BRAZZA DANS SON CADRE RELIGIEUX

- Le lieu de sépulture dans le Mausolée de BRAZZAVILLE inclura 4 pierres tombales historiques et le buste de Pierre SAVORGNAN DE

BRAZZA qui constituent la tombe familiale qui était située au Cimetière BRU d’ALGER.

- Le lieu précis de la sépulture dans le Mausolée de BRAZZAVILLE sera consacré par l’autorité religieuse compétente selon la tradition catholique, laquelle exige la présence du symbole de la croix sur chacune des tombes de la famille SAVORGNAN DE BRAZZA.

Etant stipulé que si par impossible le Mausolée de BRAZZAVILLE venait à être détruit pour une quelconque raison, les restes mortuaires de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA et des membres de sa famille seront transférés à la Basilique Sainte-Anne de BRAZZAVILLE.

ARTICLE 2 – RESPECT DE « L’ALLIANCE » CONCLUE ENTRE PIERRE SAVORGNAN DE BRAZZA ET LE ROI MAKOKO ILOO 1ER

ET SES HERITIERS

- Une statue du Roi MAKOKO Iloo 1er devra être réalisée pour être placée près de celle de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA à l’entrée du Mausolée devant accueillir les restes mortuaires de ce dernier et de sa famille.

- Les diverses cérémonies prévues à l’occasion du transfert des restes mortuaires de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA et de sa famille à BRAZZAVILLE, sur le Territoire congolais, devront se dérouler en présence de sa Majesté MAKOKO Auguste NGUEMPIO en sa qualité d’unique autorité spirituelle du Royaume Téké, historiquement et traditionnellement situé dans la région de MBE, ainsi qu’en la présence de la Reine NGALIFOUROU III et du Premier Vassal N’GAILINO avec toute la Cour royale.

ARTICLE 3 – PROTECTION DU NOM, DE L’IMAGE ET DE LA REPUTATION DE PIERRE SAVORGNAN DE BRAZZA

- Tous les édifices privés ou publics (comme par exemple le Lycée Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA à BRAZZAVILLE) portant le nom de cet illustre explorateur devront faire l’objet d’une attention particulière de la part de toutes les autorités congolaises compétentes et ce notamment afin qu’ils fassent l’objet d’un entretien constant.

- Le Village de MBE étant des lieux particulièrement liés à la mémoire de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA et à son alliance avec le Roi MAKOKO Iloo 1er, les autorités congolaises compétentes feront en sorte qu’ils puissent bénéficier d’un dispensaire afin d’assurer au mieux la protection de la santé de ses habitants ; par ailleurs, lesdites autorités congolaises veilleront à la réalisation de la série d’ouvrages prévus à MBE notamment au goudronnage de la piste reliant MBE à BRAZZAVILLE afin d’assurer la connexion entre ses deux villes en toute saison.

- L’Ecole de Peinture de Poto-Poto de BRAZZAVILLE, dont la réputation internationale est certaine, sera mise en valeur par le Ministère de la Culture congolaise ; étant rappelé que Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA étant un des éléments principaux de la culture même de la République du Congo, son histoire et celle du peuple congolais demeurent encore un sujet de grande inspiration pour les artistes et élèves de cette Ecole de peinture.

ARTICLE 4 – DEROULEMENT DES CEREMONIES PREVUES POUR LA RECEPTION A BRAZZAVILLE DES RESTES MORTUAIRES DE PIERRE SAVORGNAN DE BRAZZA ET DE SA FAMILLE

Le programme des cérémonies devra prévoir en tout état de cause :

- la présence du Roi MAKOKO Auguste NGUEMPIO à la réception les restes mortuaires de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA et de sa famille le 2 octobre 2006

- le rappel de la biographie de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA par un de ses descendants au cour de la cérémonie du 3 octobre 2006

- une allocution d’un représentant de la famille royale MAKOKO dans la journée du 3 octobre 2006.

- deux représentants nommés par les descendants co-signataires seront présents à l’exhumation des restes mortuaires de Pierre Savorgnan de Brazza et de sa famille au cimetière Bru d’Alger et ils les accompagneront jusqu’à Brazzaville à la charge de l’Etat Congolais.

- huit représentants nommés par les descendants co-signataires seront présents à toutes les cérémonies relatives au transfert des restes mortuaires de Pierre Savorgnan de Brazza à Brazzaville à la charge de l’Etat Congolais.

ARTICLE 5 – DEFAUT D’EXECUTION DES OBLIGATIONS PREVUES

En cas de non exécution de toutes les obligations prévues par le présent accord par la partie congolaise aux échéances fixées les descendants de Pierre Savorgnan de Brazza co-signataires se réservent le droit de remettre en cause leur consentement. Ce qui, de facto, annulerait toutes procédures antérieures. Cette situation extrême n’est envisageable qu’au cas où toutes les possibilités de conciliation sont épuisées.

ARTICLE 6 – LEGISLATION COMPETENTE

Le présent protocole est soumis d’un commun accord entre les parties à la législation française.

ARTICLE 7 – JURIDICTIONS COMPETENTES

En cas de litige pouvant survenir tant à l’occasion de l’interprétation que de l’exécution des présentes, les parties, d’un commun accord, entendent soumettre leur différend au Tribunal de Grande Instance de PARIS, compte tenu de la nature civile de l’objet du présent protocole.

ARTICLE 8 – TRANSMISSION DE L’ACCORD AUX AUTORITES ITALIENNES ET FRANÇAISES

En effet, les autorités gouvernementales françaises et italiennes sont tout autant attachées au respect de la mémoire de Pierre SAVORGNAN DE BRAZZA qui fut non seulement un illustre explorateur mais qui à lui seul a pu réunir sur son nom les intérêts des trois nations concernées.

Le texte du présent accord sera transmis auxdites autorités.

Fait à Rome Le 29 septembre 2006

Giannozzo PUCCI DI BARSENTO

Au nom de :

Idanna Pucci di Barsento

Micaela Piccolomini Adami

Alberto Bracci Testasecca

Elena Bracci Testasecca

Luca Angelo Bracci Testasecca

Margherita Bracci Testasecca

Flavia di Serego Alighieri

Maddalena di Serego Alighieri

Sperello di Serego Alighieri

Pietro di Serego Alighieri

Benedetta Papafava dei Carraresi

Luisa San Bonifacio

Federico San Bonifacio

Carlo Ruspoli di Morignano

Monsieur le Président de la République du Congo

Denis SASSOU NGUESSO

Partager cet article

Congo-Mfoa

Economie

Catégories