Livre :  "L’ARTICLE 15".

« L’Article 15 » est un roman.

 
Il est le récit d’un article constitutionnel fictif qui s’apparente ici ou ailleurs à ce qu’on appelle « Système D ». Mais, dans le pays où l’Auteure puise son inspiration, cela s’appelle « Article 15 ».

 

Francine Bongonda a décidé d’écrire sur cet article  imaginaire de la constitution de son pays d’origine, car les dégâts qu’il cause sont bien réels. Cette expression, dit-elle, est apparue bien avant 1960, dans la région du Sud Kasaï ou elle s‘est popularisée et s’est finalement répandue dans tout le pays.

Le peuple de la République Démocratique du Congo (RDC), dans sa course à la survie, applique cet article au quotidien. Décider d’abroger la débrouillardise érigée en loi et mode de vie, c’est un changement de mentalité qui ne peut déboucher que sur la ferme volonté de sortir son pays de la médiocrité.

Puisse la RDCongo, dont l’auteure est liée par le sang et par l’histoire, retrouver sa dignité et son sourire d’antan, que sa capitale, Kinshasa, attire de nouveau les regards de ceux qui l’avaient surnommée « Kin la belle ».

Alors, bon voyage en RDCongo à travers ce roman palpitent.

***

 

 
CHAPÔ : Ange et Pierre, parents de deux garçons en bas âge, sont très amoureux l’un de l’autre jusqu’au jour où celle-ci découvre que son marie est impliqué dans un crime.

 

A qui  faite confiance ? Tout le système judiciaire et les rouages de l’Etat sont atteints par la gangrène qu’est le système D, synonyme de l’article 15.

Dans sa quête de justice, Ange finira par mettre sa vie en danger. Survivra-t-elle aux assassins lancés à ses trousses ?

Née à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo où elle a eu un parcours littéraire, Francine Bongonda est arrivée en France en l’an 2000. Elle est présentement installée à Strasbourg, en Alsace, où elle a ses deux passions : ses enfants et l’écriture.