Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 22:08
 
Déclaration du président national du mouvement des élèves et étudiants du Congo en sigle MEEC
 

 

 

 

 

Chers étudiants et anciens de l'Université Marien Ngouabi, chers membres du bureau exécutif national,

Notre Université traverse aujourd'hui le moment le plus sombre de son histoire.

Depuis plus de deux semaines, je suis pourchassé et recherché avec deux collaborateurs directs de notre mouvement par le Général Jean-François NDENGUET, les policiers du Commissariat central dont le commissaire BOUITY, les autorités militaires plus précisément Philippe OBARA de la DGST, la DGP, service secret de la Présidence de SASSOU NGUESSO et quelques services de la sécurité territoriale à cause de notre mouvement de grève lancé depuis le 19 juin 2017.

Aujourd'hui, nous vivons dans la clandestinité, sacrifiés par les généraux du pouvoir de Brazzaville. Mon domicile à Brazzaville a été saccagé et les familles de mes collaborateurs menacées de mort.

Le Doyen de l’Université, visiblement sous la menace de la dictatur, a signé une note en vue de notre exclusion. Notre tort est d’avoir dénoncé la mafia du Doyen Dieudonnée STOKINI de la faculté des lettres et des sciences humaines ainsi que les autres corrompus qui ont pris en otage l’université et font vivre un enfer économique, social et pédagogique aux étudiants.

Chers étudiants et anciens, ne baissez pas les bras, notre cause est juste. Notre avenir dépend bel et bien de la réussite de notre grève. Nous sommes encore en vie et l’action doit continuer jusqu’à la satisfaction de toutes nos exigences légitimes.

Notre université et notre avenir ont été vendus à cause de la dictature du pouvoir en place. Il est temps d’agir tous ensemble pour reprendre en main notre destin.

Vive le MEEC !
Vive l’Université Marien Ngouabi !
Vive le Congo !

Je vous remercie !

Nelson APANGA
Président National du MEEC aujourd'hui en clandestinité

Partager cet article

Repost 0

Economie

Catégories