Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 22:08
(Congo-Brazzaville) Sassou-NGuesso lance un mandat d’arrêt international contre Maître Maurice Massengo Tiassé

Sassou Nguesso – Massengo Tiasse

Le ministre de l’injustice et dernier de sa promotion à l’université Marien NGouabi, Pierre Mabiala, sous l’ordre du tyran Sassou-Nguesso, a ordonné le 12 octobre à Oko-NGakala, pseudo procureur général près la Cour d’appel de Brazzaville aux fins des poursuites judiciaires contre Maurice Massengo Tiassé.

Pierre Mabiala, après fabrication de preuves contre Me Maurice Massengo Tiassé, premier vice-président de la Commission nationale des droits de l’Homme, un mandat d’arrêt international, pour détention illégale d’armes et de munitions de guerre, d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat et d’association de malfaiteurs, les mêmes chefs d’inculpation que le général Jean-Marie Michel Mokoko.

Toujours d’après de le ministre de de l’injustice, Massengo-Tiasse serait parmi les complices de Fréderic Bintsamou alias pasteur Ntoumi, chef des miliciens ninjas auteurs d’actes crapuleux, barbares et terroristes dans le département du Pool, à l’origine de plusieurs personnes et de la destruction de biens publics et privés.

Pierre Mabiala a terminé son propos en demandant à la France de livrer Massengo-Tiassé aux autorités congolaises, en rappelant que la République du Congo ayant ratifié les Conventions internationales en matière de droits de l’Homme et signé des accords de coopération judiciaire, nul ne peut, après commission d’une infraction pénale, prétendre échapper à la rigueur de la loi.

Partager cet article

Economie

Catégories