Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 21:43

08/10/2016 12:04:32 : THIERRY MOUNGALA, ministre de la propagande de Sassou, ce matin 08/10/ sur RFI, vient de reconnaître qu'ils ont envoyé 5 000 militaires au Pool, mais ils ne comprennent pas ce qui se passe. La situation est complexe, a-t-il reconnu.

- Cependant, ce qu'il ne dit pas, le ministre de Sassou, c'est que c'est une guerre de nettoyage ethnique commencée en 1998 et qui se poursuit encore aujourd'hui aux travers les Opérations "Colombe I", "Colombe II", "Hadès", "Hérode", "Mouebara", etc.

- De l'autre côté, le mutisme et l'inaction de la communauté internationale qui s'en tient aux propos du Président Hollande qui avait donné le feu vert à M. Sassou en lui permettant de consulter son peuple et que celui-ci devait répondre..., lui donnant ainsi le quitus et le permis de tuer. Oui, le peuple a répondu par un NON MASSIF que Sassou et sa bande de criminels n'ont pas respecté.

A contrario, le président Hollande ne tient pas le même discours à l'égard de M. Ali Bongo au Gabon et de M. Kabila en RDCongo. Deux poids, deux mesures.

- Comme en 1972, quand Sassou Nguesso, sous président Marien Ngouabi, injecta des tueurs à gage, les "ANDZIMBA", dans le Pool, cette fois-ci Sassou Nguesso président de la république récidive avec les mêmes pratiques. Des dizaines de milliers de tueurs à gage (mbochi d'Oyo, cobras et autres mercenaires), armés et en tenues militaires, ont été largués cette fois-ci dans la région du Pool dont la mission est de traquer et harceler les populations civiles, pour faire croire que ces actions sont à l'actif des "Ninjas". Ce qui est totalement faux.

- Qu'à cela ne tienne, il y a une chose qu'il faut retenir. Cela fait des décennies que les Ninjas-Nsiloulou vivent dans le département du Pool. Jamais ils ne se sont attaqués aux populations civiles du Pool qui, du reste, sont leurs parents. On comprend donc mal que ceux-ci s'en prennent à ces populations juste au moment où M. Sassou y expédient plus de 5000 militaires(?). Que dire donc des pilonnages des hélicoptères de M. Sassou qui ravagent tout l'existant ?

- Devant l'indifférence, l'abandon et l'inaction de la communauté internationale, il ne reste plus qu'à demander à la jeunesse du Congo de prendre le chemin de la résistance face à un système politique criminel, carnassier, carnivore et anthropophage.

- Les populations du Pool, ce peuple martyre, n'ont plus d'autre choix que celui de se défendre face aux hordes génocidaires des milices et mercenaires à la solde de l'ogre au pouvoir, commettant depuis lors en toute impunité et opacité des crimes contre l'humanité, aussi bien dans la région du Pool que dans le reste du territoire congolais.

Ceci est un appel à l'auto-défense, à la résistance !

L'EQUIPE DU RESEAU CONGO-MFOA

Partager cet article