Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 12:02
Congo-Brazzaville : Libération sélective des prisonniers politiques

Dernièrement, le Gouvernement Sassou 8 (% ?) à la sauce « Mouamba », dans sa clémence, a pris un décret élargissant (pardon portant libération) des prisonniers politiques. Ce décret comprend 80 noms de prisonniers politiques libérés officiellement. Nous disons bien officiellement. Car, il y a un hic ! Et notre question est : « Pourquoi le Directeur de la Maison d’Arrêt de Pointe-Noire n’a-t-il libéré que 32 détenus (moyennant monnaie sonnante et trébuchante) sur 80 détenus prévus par le décret et d’aller se promener à Brazzaville comme l’a constaté, le dimanche 12 juin 2016 à 20h30, le Président de la Chambre d’Accusation (PCA) de Pointe-Noire, étonné de voir encore le Président Modeste BOUKADIA en détention ? »

Pourquoi ces libérations officielles de prisonniers politiques sont-elles devenues sélectives ?

En effet, il convient de préciser que le directeur de la maison d’arrêt de Pointe-Noire a préféré privilégier d’aller aux obsèques de son ami et collègue, au lieu de rester à son poste, faire correctement et dignement son travail, et procéder à la libération de tous les détenus qu'il a l'obligation de libérer.

Comme l’homme est originaire d’Oyo, et donc membre du clan au pouvoir, il est tout puissant. Il fait comme bon lui semble et il en fait à sa tête. Rien ne lui arrivera. Le pouvoir tribalo-clanique le protège. On peut donc constater l'anarchie.

L'EQUIPE DU RESEAU CONGO-MFOA

Partager cet article