Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 15:35
(Congo-Brazzaville) "Opération Kimia" (Paix) à la sauce PCT, Sassou et Ndengué ou l'art de la diabolisation et de la désinformation

par Mwangou -

L'opération "KIMIA" (Paix) est la nouvelle trouvaille des acteurs du "chemin d'avenir" pour salir l'image des régions sud du Congo, particulierement de la région du Pool. Le message reçu hier qui décrit la situation dans le pays nous donne une autre vision de la situation qui prévaut dans le sud-Congo. Lisez ! -

Brazzaville, le 03/03/2016 à 09:38 -

Bonjour à Tous!

Je pense seulement qu’il ne faut pas se disperser dans la poursuite de l’objectif: sassou nguesso. On cite des gens ici qui ne sont connus que de ceux qui ont eu affaire à eux; je ne pense pas que tout ce beau monde soit de notoriété publique dans les peuples du Congo.

Il y a seulement peu que j’ai connu ce site… Il y a tout de même du sérieux. Mais il faut éviter que des actions de diversion concoctées quelque part, ne viennent trop divertir; ce qui risque de nuire à l’image du site…
Sans aucune prétention de ma part, mais quand j’ai vu des vidéos de certains que je connais sur ce site, je me disais qu’il y avait peut-être à revoir la stratégie du site quant à son objectif affiché de combattre la dictature, de lutter pour la démocratie.

Du reste, même de ce fameux frocad et autre, je puis dire ici, que leur impact sur le terrain est marginal. Lorsque ceux qui sont au Congo, singulièrement au marché Total où les vendeurs ne cessent de parler politique à leur façon – ils doivent combler les longues journées d’activité commerciale- avaient décidé de l’action du 20/10/15, j’ai eu l’impression que le mot d’ordre venait bien plus du mcddi et non pas du mcddi dans une alliance. Et du reste, si des jeunes ce sont faits massacrer, c’est beaucoup plus parce qu’ils avaient décidé de l’action coûte que coûte, même sans l’aval des partis politiques. Si ces partis politiques avaient été de l’action, les choses ne se seraient pas arrêtées aussitôt; ndenguet a eu affaire à faire rétablir la circulation dans les arrondissements de Bacongo, Makélékélé, Madibou. Il n’y avait ni frocad, ni mcddi, ni upads, ni rien. Il n’y avait que la détermination des jeunes..Je tais le fait que j’ai failli recevoir la lacrymogène en plein visage; je ne suivais pas le mot d’ordre de quelque parti que ce fut; je suivais la détermination des jeunes. Ce sont les chauffeurs des foula et autres 100 100, qui ont fait lever les barrages, eux qui avaient pris part très active au mouvement. Constatant l’absence des partis politiques, ils concluaient qu’ils avaient été floués, et en venaient à dire , qu’ils n’avaient pas des millions dans leur maison pour nourrir leur famille… C’est ainsi que la lutte s’était arrêtée… N’habitant pas le fameux brazzaville nord, je ne saurais m’aventurer à vous en dire quoi que ce soit sur cette période, bien que les parents que j’ai là-bas, m’avaient bien affirmé que la zone était dans ses heures normales. Pas de polémique et je ne porte aucune appréciation sur la jeunesse de cette zone, qui en fait avait été arrosée de slogan du type, « vous ne savez pas ce que les bacongo désirent; ils veulent se venger; donc ne les épauler pas ». le pct avait fait son travail, ainsi que ndenguet qui du reste avait sillonné aussi bacongo, où il distillait le faux message que la marche avait été annulée par les partis de l’opposition.Aucun de ces partis n’était au courant apparemment, puisque il n’y avait pas eu de contre-message ou démenti….Alors, ceux que vous citez ici, ce frocad et autre, étaient où?

N’oubliez pas que peu de gens sont connectés, que les 3/4 de la population de Brazzaville et surement du Congo est analphabète et du quart restant, les 3/4 sombrent dans l’illettrisme de retour, c’est-à-dire, qu’en dépit de leur niveau scolaire qui parfois est élevé, ne lisent jamais, n’ont jamais passé une seconde dans un cyber, sont retombés dans le giron de la quotidienneté des analphabètes, et donc ne connaissent pas le frocad et autre.

C’est pour cela que Mokoko est vite apparu comme la bouée de sauvetage que la situation bloquée pour la population, venait de lui offrir.

J’ai aussi appris par message sms que le Pool est encerclé par la garde présidentielle… je voudrais dire que dans cette région, est appliquée depuis trois ans je crois, l’opération « Kimia ». C’est dans la nationale 1 qu’il y a le plus de tracasserie à circuler depuis cette date. Référez-vous aux chauffeurs qui font la route. On m’a cité les villages de Kindamba, Vindza et Mayama. Sachez qu’il y a une mini base militaire à Makana; les militaires sont dans des trous, une mini base à Mabaya, celle-ci plus outillée que la première citée, qu’il y a une mini base à Mont-Barnier, à Louingui, à N’Gambari, à N’Kamou- Massembo Loubaki gare CFCO, à Loutéété (différent de Loutété dans la Bouenza), à Missafou, et surtout à Mindouli, et enfin à Kimbédi … Les prétextes de cette présence militaire, ndenguet sait les trouver; je ne m’en prendrais pas aux militaires qui ne sont pas des petits saints; ils y vont, parce qu’il y a une indemnité de 60.000 frs/mois, plus le racket sur les camions… Les ordres sont clairs: salir le plus que l’on peut la réputation des Ba Kongo.

Des européens qui viennent s’aventurer au Congo, ayant rencontré les gouvernants, sont parfois surpris d’entendre de la bouche de ceux-ci le conseil suivant: "surtout ne vous aventurez pas à Bacongo et au-delà; c’est très dangereux; ils sont armés là-bas." Ceci m’a été raconté par un européen que j’ai rencontré par hasard dans un restaurant du centre-ville l’hypocampe, en face de l’ancienne radio-Brazzaville, à côté de Agip….Ce qui me fait penser que le plan « sabotage de cette région est encore en vigueur ».

Et de toutes les façons, vous êtes nombreux à vivre sous ce discours, voilà pourquoi vous croyiez informer sur un fait qui est si connu de bien des gens. Sachez qu’à partir de 17h jusqu’à 6h du matin, la circulation est interdite entre Loutété (Bouenza) et N’gabari(Kinkala)…, sous prétexte de sécurité.

Alors si vous avez la prétention de faire de ces noms que vous nous citez ici, des hommes publics politiques, il faut trouver autre moyen de communication… sinon, cessez de nous distraire…

Merci!

P.S. : Si vous lisez ce message, ne le gardez pas pour vous. Passez-le à votre voisin, votre ami, votre connaissance. La suite de l'Opération "Mouebara" est en action... !

Partager cet article

Economie

Catégories