Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 09:01
(Congo-Brazzaville) Comment Denis Sassou Nguesso s'y prendra-t-il pour étouffer cette fois la contestation... ?

Comment Denis Sassou Nguesso s'y prendra-t-il pour étouffer cette fois encore toute contestation au moment où il annoncera sa victoire fictive. -

La seule chose qui le tracasse c'est comment s'y prendra-t-il pour étouffer cette fois encore toute contestation au moment où il annoncera sa victoire fictive.

C'est ainsi qu'il a déjà prévu de refaire le même coup qu'il avait fait le 20 octobre dernier, c'est-à-dire :

- Couper Internet et les lignes téléphoniques ainsi que le signal de RFI le jour du vote afin d'empêcher la transmission et la communication en temps réel des résultats issus du décompte des voix dans les bureaux de vote par les délégués des différends candidats ;

- Consigner l'Armée et décréter un couvre-feu sur toute l'étendue du territoire national à la veille de l'annonce de sa victoire fictive ;

- Déployer ses chiens de garde (la police, les éléments sa garde prétorienne et ses mercenaires étrangers) et quadriller toutes les grandes villes du pays (Brazzaville, Pointe-Noire ....) dans la nuit précédant l'annonce de sa victoire fictive ;

- Couper Internet et les lignes téléphoniques ainsi que le signal de RFI le jour de l'annonce de sa victoire fictive.

A noter que pour gêner le candidat du peuple, le Général Jean Marie Michel MOKOKO, et l'empêcher de se déployer librement sur le terrain et faire correctement sa campagne, dans certaines localités comme Pointe-Noire, Dolisie, Owando, Makoua, Ouesso, Ewo..., Denis Sassou Nguesso a prévu de faire de la provocation et il programmera ses déplacements dans ces différentes localités au même moment que le Général Jean Marie Michel MOKOKO.

Chacun l'aura donc bien compris, Denis Sassou Nguesso ne veut pas d'une élection libre, transparente et organisée dans un climat apaisé et où chacun des neuf candidats officiellement retenus par la Cour Constitutionnelle aura les mêmes chances.

En clair, Denis Sassou Nguesso entend s'imposer coûte que coûte par la force. Il est exactement sur le même schéma et dans la même disposition d'esprit de jusqu’au-boutisme comme son ami Pierre Nkurunziza, au Burundi.

Le peuple congolais doit donc être prêt et se préparer à toute éventualité.

Bienvenu MABILEMONO

Partager cet article

Bienvenu Mabilemono - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso PCT

Economie

Catégories