Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 17:35
(Congo-Brazzaville/EU/Françafrique) L'Union Européenne dénonce la mascarade de l'élection présidentielle du 20 mars 2016

Déclaration du Porte-parole concernant la situation politique en République du Congo

L’Union européenne poursuit son dialogue sur la gouvernance électorale avec tous les interlocuteurs en République du Congo depuis octobre 2015. Dans le communiqué conjoint du dialogue politique avec l’UE du 20 novembre 2015, le gouvernement congolais a pris des engagements importants pour l’amélioration de la gouvernance électorale et le respect des libertés fondamentales.

Malgré ces engagements, les réformes introduites par la loi électorale du 23 janvier apparaissent limitées. Ces dernières ne prennent pas suffisamment en compte les recommandations de la Mission d’observation électorale de l’UE de 2002. Les modifications apportées, qui manquent de transparence, peuvent induire par ailleurs une insécurité juridique et ne semblent donc pas de nature à rassurer sur le caractère démocratique, inclusif et transparent de l’élection présidentielle anticipée au 20 mars 2016.

De plus, cette anticipation du scrutin de trois mois ne permettra pas une amélioration substantielle du fichier électoral, dont la qualité insuffisante risque d’affecter la crédibilité des résultats du vote.

L’application, par le gouvernement congolais, de la nouvelle loi électorale et des décrets y afférents ainsi que la pleine participation de l’opposition et de la société civile indépendante au sein de la Commission Nationale Electorale Indépendante seront des facteurs importants.

L’UE reste préoccupée par le sort des membres et sympathisants des partis politiques arrêtés et en attente de jugement. Les libertés fondamentales des candidats et de leurs partisans doivent être respectées pendant les périodes de pré-campagne et de campagne électorale.

Le contexte actuel ne permet donc pas d’envisager la présence d’une mission d’observation électorale de l’UE lors du scrutin du 20 mars.

———————————————————————–

FOR FURTHER DETAILS:

Catherine Ray: +32 498 96 99 21 – +32 2 296 99 21 – Catherine.Ray@ec.europa.eu – @CatherineEUspox

Maja Kocijancic: +32 498 984 425 – +32 2 298 65 70 – Maja.Kocijancic@ec.europa.eu – @MajaEUspox

Daniel Puglisi: +32460 767374 – Daniel.Puglisi@ec.europa.eu

Déclaration de l’Union Européenne la situation politique en République du Congo (PDF)

Brussels, 19/02/2016

Source : http://eeas.europa.eu/delegations/congo/documents/press_corner/2016/19022016_declaration_situation-politique_congo_fr.pdf

Partager cet article

Congo-Mfoa

Economie

Catégories