Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 20:06
(Congo-Brazzaville/Françafrique) A l'aimable attention des soueneurs du Plus Grand Criminel du Congo (PGCC), Denis Sassou Nguesso

Voici l' analyse la plus pertinente, dans cette zone de fortes turbulences que traverse le Congo-Brazzaville, du Professeur Marion Michel Madzimba Ehouango.

"En l'occurrence, un Homme, un parti, un clan viennent de prendre une responsabilité historique grave, très grave.

Le projet de la nouvelle constitution est désormais disponible ( à moins de deux semaines du référendum ! ) .

Je ne vais pas le commenter car cela signifierait que je participe au débat référendaire ( pour ou contre ce nouveau texte ). Or ce référendum procède d'un acte frappé de forfaiture...pour moi la question n'est plus de savoir comment " faire évoluer les institutions " , mais "...comment faire évoluer la problématique de sortie de crise "'. Car il y 'a bien crise au sommet de l'État.
Désormais il s'agit de savoir comment faire sortir l'actuel chef de l'État avec le minimum possible de dégâts collatéraux.

Par la violence désormais légitime ? ....Par la négociation ? ...Par une transition ( avec ou sans lui ) ? ...

Ne pas envisager la question sous un tel angle c'est vouloir user de démagogie; c'est jouer avec le feu qui finira, d'une manière ou d'une autre , par embraser notre pays car une constitution élaborée et votée dans un contexte aussi dénué de consensus ne peut que prédisposer de troubles à venir" (Marion Michel Madzimba Ehouango)

Partager cet article

Economie

Catégories