Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 15:23
Congo-Brazzaville : Appel au Peuple Kongo des Cinq Terres à l'auto-détermination

DÉCLARATION DE MODESTE BOUKADIA*

«J’appelle le Peuple Kongo des CINQ Terres à l’Auto-Détermination»

Peuple du Congo,

Mes Chers Compatriotes,

Congolaises et Congolais du Nord et du Sud,

Vous n’êtes pas sans savoir que notre pays s’engage dans une crise politique sans précédent dans l’histoire de nos institutions.

En effet, M. Sassou N’Guesso dont vous avez subi la dictature pendant plus de 30 sns veut se maintenir, coûte que coûte, en tant que président auto-proclamé pour un troisième mandant au Congo et cela dans un cadre non constitutionnel.

La Francophonie, la France, les Etats-Unis d’Amérique, l’Union Européenne se sont opposés fermement et officiellement, par la voix de leurs représentants politiques, à ce que M. Sassou N’Guesso modifie la Constitution et ne perpétue un coup d’Etat constitutionnel.

Vous aussi Peuple Congolais, vous vous êtes opposés, le 27 septembre 2015 à ce que M. Sassou N’Guesso se maintienne au pouvoir. La Constitution que lui-même a fait adopter le 20 Janvier 2002 l’empêche de se représenter.

Aussi, en ma qualité de président du CDRC, Cercle des Démocrates et Républicains du Congo, j’attire votre attention sur les pièges du référendum constitutionnel que propose M. Sassou N’Guesso.

Conformément à la Constitution actuelle au Congo, il lui est impossible de convoquer une consultation nationale sur ce thème.
Si M. Sassou N’Guesso s’entêtait à passer outre la Constitution et qu’il organise une consultation nationale portant sur le changement de la constitution alors :
– Premièrement, si la consultation du Peuple congolais est organisé par le régime autocratique en place, le résultat sera en faveur du dictateur auto-proclamé, M. Sassou N’Guesso.
– Deuxièmement, si vous n’allez pas voter mais que vous manifestiez dans la rue, le régime actuel sera plébiscité et il vous reprochera de n’avoir pas été voté en se frottant les mains et validera un 3ème mandat au régime en place.

Nous ne pouvons plus supporter la Présence de M. Sassou N’Guesso à la tête du Pays, dont le régime autocratique est responsable d’un génocide dont le bilan s’élève à plus de 750 000 morts.
C’est la raison pour laquelle, je vous demande de vous mobiliser pour que soit organisé, sous l’égide des Nations-Unies, un Référendum Populaire d’Auto-Détermination pour les CINQ Terres du Sud avec toutes les conséquences que cela implique.

Vive la Démocratie et Vive le Congo !
Paris, France, Terre des Droits de l’Homme et de la Démocratie, le 04 octobre 2015.

*Président du Conseil de l’État du Sud Congo

Président du Cercle des Démocrates et Républicains du Congo

Partager cet article

Sud-Congo _ Modeste Boukadia - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso PCT Sud-Congo Modeste Boukadia

Economie

Catégories