Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 11:02
(Congo-Brazzaville) Révélation de Brazzaville - Stratégie de Sassou Nguesso & Co

LARGE DIFFUSION

La révélation ci-après va sidérer plus d'un. D'aucuns n'y croiront pas du tout, mais il faut bien se dire que c'est la vérité, car l'homme Sassou et son clan sont tout sauf des êtres humains respectables et dignes de foi. Ce sont des individus de moralité peu recommandable. Ne se réjouissent de ces individus que leurs souteneurs (proxénètes) politiques de la Droite Républicaine française, à savoir l'ex-RPR/UMP devenue, depuis, "Les Républicains". Dès lors, l'on peut donc considérer que les crimes de Sassou Nguesso sont les crimes de la France. Aujourd'hui, personne ne peut dire et mesurer, pour demain, les conséquences de cette politique esclavagiste franco-africaine de la Droite française, tellement elle est abjecte et criminelle. Car c'est le RPR/UMP qui nous a imposé ce lugubre personnage sur fond de fleuves de sang et de larmes, pour mieux se goinfrer, sauvegarder et garantir leurs intérêts égoïstes, comme si, après leur "Requin", le pétrole du Congo, la vache à lait, s'envolerait avec lui et que, malgré les crimes et massacres humains commis, ils sont obligés de le maintenir à la tête du Congo-Brazzaville (CF. J.-F. Probst : "Chirac, mon ami de trente ans", éd. Denoël, Paris). Après lecture de ce qui suit, ils vont continuer à le soutenir, coûte que coûte... ! AVIS A L'EX-RPR/UMP DEVENU "LES REPUBLICAINS", entre autres...

1) - Les congolais boivent, mangent et se lavent avec de l'eau souillée par les excréments et urines de Sassou Nguesso et ses enfants - 6 août 2015, 02:33

"Pendant 18 ans, les congolais ont bu, manger et se sont lavés avec de l'eau souillée par les excréments et urines de Sassou Nguesso et de ses enfants Christel et Claudia "

Découvrez les détails…

MISE AU POINT DE TANDJA BACHIR

Marabout-Medium de Sassou Nguesso et clan

Je suis Tandja Bachir du Niger. Suite à tout ce qui se dit au sujet de ma personne en rapport avec le président Sassou, je fais cette mise au point en raison des contrevérités qui me reviennent, je me vois obliger de déroger à l'omerta qui est pourtant la règle dans notre métier de medium.

J'espère bien que mes collègues du corps ne m'en tiendront pas rigueur. Je rappelle que je suis marabout de profession, je suis de nationalité Nigérienne (Niger). Cette activité est la principale source de mes revenus. Loin de me vanter, je puis affirmer faire partie des 3 plus puissants marabouts du continent dans le domaine de la DOMINATION.

Dans mon travail, je fais usage des techniques de la science à ma portée pour répondre aux attentes des clients contre rémunération de mes prestations. Nous ne faisons pas exception de personnes et sommes disposés à travailler pour tout potentiel client qui nous consulte comme cela se passe entre médecin et malade.

C'est dans ce contexte qu'il sied de situer des rapports avec le président Sassou qui avait, comme tant d'autres avant lui, librement sollicité mes prestations en envoyant son proche collaborateur Mr Tsienzel me chercher au Niger, le 21 décembre 1997.

Je confirme avoir travaillé pour mon client qui est le président Sassou de décembre 1997 à avril 2015. D'emblée, j'affirme que pendant toute cette période, il n'y a en ce qui me concerne, aucun sacrifice humain.

Néanmoins, pour le travail de Domination demandé par mon client, j'ai eu recours au rituel dit de l'eau mystiquement travaillée.

Ce rituel consistait à recueillir les excréments et les urines de mon client, le président Sassou que je mélangeais avec d'autres objets mystiques que je déversais par la suite après incantations nocturnes dans les usines d'eau de la SNDE sous forme de produit, à Brazzaville et à Pointe noire.

A partir de 2001, le rituel avait été étendu à l'eau de Dolisie où j'y avais été conduit par l'avocat Pierre Mabiala, sans toutefois confirmer s'il était au courant des détails de ma mission.

En début de l’année 2002, les instructions avaient été données par mon client de travailler mystiquement pour que ses enfants puissent dominer également et à cela j'ai commencé à ajouter également les excréments et les urines de ses enfants, Denis Christel et Claudia. Le rituel avait lieu deux fois par semaine.

C'est Jean Dominique Okemba qui me faisait parvenir les excréments et les urines du président Sassou et quant à ses enfants, eux-mêmes me les déposaient dans des boîtes. Il arrivait parfois que mon client m'instruise de travailler au cas par cas sur certains dignitaires du régime afin qu'il les domine mystiquement, c'était ses propres collaborateurs ( civile et militaire) aussi de l'opposition et de la société civile.

J'ai encore souvenance de mes deux derniers travaux qui avaient pour cibles MM. Tsaty Mabiala, Dzon, Mierassa, Mpouelet, Okombi Salissa, Parfait Kolelas, etc., mais qui n'ont pas connu leur achèvement suite à un désaccords survenu entre mon client et moi en présence de Mr Yoka, désaccord sur lequel je reviendrais plus bas.

Il apparaît donc clairement jusqu'ici que je n'ai ôté la vie humaine des congolais . Mais je parle pour mon cas. Je n'en sais rien pour ce qui est des autres marabouts engagés par mon client.

Nous étions environ une quinzaine de marabouts et personne de nous ne savait ce que faisait l'autre.

Pour ce qui est de la mort de feu Monseigneur Nkombo, paix à son âme, je n'y suis pas du tout lié. Je sais seulement qu'au bout d'un certain temps, je ne sais par quel moyen, le prélat se trouvait être au courant de la pratique du rituel de l'eau. De là, à lier sa mort au fait qu'il détenait cette information, je ne peux l'affirmer.

Concernant la somme d'argent qui m'avait été versée par mon client fin mars, celle-ci représentait le solde cumulé de mes honoraires pour le travail de Domination mené avec brio.

Dans notre monde des marabouts, ce sont les résultats qui parlent. Et ici, n'a-t-il pas régné sans partage pendant 18 ans sur tout le pays ?

Le denier paiement reçu par moi n’était donc pas, comme le prétendent certains membres de l'entourage de mon client, destiné au travail pour la PRÉSIDENCE A VIE, travail pour lequel je ne serais pas à la hauteur au regard des difficultés que mon client rencontre pour ce projet et cela ne relève pas de mon domaine, moi c'est la domination.

A ce sujet, un profond désaccord était survenu entre mon client et moi. De mon côté , je lui proposais de travailler mystiquement pour une retraite dorée et adulée par toute l'Afrique et faire de lui, un peu comme un second Mandela pour l'histoire. Il suffisait pour cela, simplement d'adapter le rituel à cette nouvelle tâche.

Une telle vision est porteuse de paix et d'amour dans toutes les couches sociales du pays. Donc une véritable aubaine pour un plus grand rayonnement du pays tout entier. Mais à ma grande déception, il tomba aussitôt dans un état de total désarroi et insista sur sa vision de la Présidence à Vie.

Ayant certainement constaté mon manque d'enthousiasme pour ce plan, il m'ordonna d'aller me reposer un temps et qu'il me contacterait ultérieurement. Sur ce, je pris congé de lui en présence de Mr Yoka et de Mr Jean Dominique Okemba, le 15 avril 2015.

J'aurais appris, qu’après mon départ, mon client se serait tourné du cote du Grand Centre Mystique de Calcutta et que les premières estimations pour un travail complet de Présidence à vie s'élèveraient à 2 milliards $ en argent et de 10 000 âmes en sacrifices humains.

J'ignore à ce jour le point atteint par leurs négociations. Par cette mise au point, je coupe court à toutes les fausses rumeurs de sacrifices humains, d'implication dans la mort du prélat et de réception d'une colossale somme d'argent pour un travail de présidence à vie pour lequel je ne serais point à la hauteur...

Quant au rituel dit de l'eau mystiquement travaillée, ma conscience, même devant Allah, demeure tranquille, car cette pratique n'est pas de nature à donner la mort à quelqu’un. Et j’étais d'autant plus réconforté par mon client qui me rappelait qu'il avait recouru à ce rituel pour obtenir la stabilité nécessaire qui lui permettait de travailler en toute tranquillité, car pour mon client les Laris étaient trop têtus. Je ne trouvais pas cela méchant puisqu'au final, c’était pour le bien être de son peuple.

source: congo révélations

----------------------------------------------------

2) – STRATEGIE DE GUERRE ET PREPARATION DES PROCHAINS MASSACRES HUMAINS

Marie-Louise Abia : Voici ce que Sassou serait en train de mijoter:

- En ce moment précis, Sassou Nguesso distribue massivement des armes lourdes de guerre à quelques civils Mbochis et nordistes qui lui vouent adoration.

- Sassou Nguesso va faire assassiner - par ses agents - quelques ressortissants Mbochis nordistes résidant dans les quartiers sud de Brazzaville, à Pointe-Noire, Dolisie, etc.

- Cette situation va créer la psychose, l'effroi et la colère dans tout le pays

- Sassou Nguesso va réunir ses collaborateurs Mbochis et du nord pour leur demander d'ameuter les populations mbochis et du nord, pour les inciter à se venger de ces pseudo-assassinats.

- La poignée des Mbochis et nordistes - serviteurs de Sassou - qui ont reçu des armes vont commencer à canarder les sudistes partout où ils se trouvent

- Quand il y aura beaucoup de morts et que la communauté internationale commencera à s'intéresser au cas "Congo", Sassou fera croire au monde entier qu'il n'y a que lui qui peut maîtriser cette situation.

- Et Sassou Nguesso viendra calmer ses tueurs, la paix reviendra au Congo, et voila Sassou Nguesso confirmé apôtre de paix qui doit demeurer le président du Congo à vie.

Cette information est à prendre au sérieux à 98%, tout en accordant un espace de 2% au doute.

Partager cet article

Economie

Catégories