Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 17:23
Afrique/Amérique-USA : Dr Patricia Bath, inventrice du laser pour le traitement de la cataracte... eh oui !

Née à New York de parents Noirs et Amérindiens, Patricia Bath est encore lycéenne quand elle est sélectionnée à 17 ans pour un stage de vacances dans une université de sa ville, où elle invente une formule mathématique pour prévoir le taux de croissance du cancer, s'attirant l'attention des milieux scientifiques.

Elle obtient à 22 ans un Bachelor en Arts avant d'incorporer la prestigieuse université d'Howard à Washington où elle entame ses études de médecine. Elle travaille ensuite comme interne dans un hôpital de Harlem avant de suivre un programme d'ophtalmologie à l'université de Columbia, New York.

Bath se rend compte en travaillant dans ces deux endroits que ses patients du quartier noir de Harlem souffrent plus de cataracte que ceux de Columbia.

Elle mène donc une étude qui prouve que les Africains-Américains font deux fois plus la cataracte que la population générale et 8 fois plus le glaucome que les Blancs. Elle en déduit que la cause est un accès aux soins limités pour les Kamits, elle monte une équipe de bénévoles qui prodigue des soins ophtalmologiques (yeux) à Harlem.

A l'université de New York, Patricia Bath devient en 1973 la première personne noire à terminer des études d'ophtalmologie aux USA.

Elle s'installe en Californie où elle devient enseignante à UCLA (Université de Californie à Los Angeles) et à la Charles Drew University (du nom d'un autre célèbre médecin Africain-Américain).

Elle y devient chef du programme de formation en ophtalmologie des deux établissements et crée l'Institut Américain pour la Prévention de la Cécité, pour l'accès aux soins à tous.

Le Dr Bath se penche sur le traitement de la cataracte dès 1981, ce qui va aboutir à une révolution dans le domaine. La cataracte est une ombre dans la lentille de l'œil qui réduit progressivement la vision. Elle était jusque là retirée par une intervention chirurgicale lourde. Patricia Bath théorise l'utilisation d'un laser auquel est associé deux tubes, un pour l'aspiration, l'autre pour l'irrigation.

Le laser incise l'œil, vaporise les cataractes, les débris sont aspirés, l'œil irrigué et la lentille est remplacée artificiellement. Tout cela se fait en quelques minutes, sa technique offrant un gain considérable en temps, confort, et réduit fortement les risques liés à la chirurgie.

C'est en Allemagne qu'elle trouvera un laser assez performant pour pratiquer cette technique. Elle le fera breveter sous le nom de LaserPhaco Prob.

Le Dr Patricia Bath a reçu de nombreuses récompenses et son appareil est aujourd'hui utilisé dans tous les centres d'ophtalmologie moderne au monde. Son invention a permis de rendre la vue à des personnes aveugles depuis des décennies. Elle a en 2000 breveté un système d'utilisation d'ultrasons toujours pour le traitement de la cataracte.

Source : Black Inventor

Source : afriquefemme.com

SOURCE : http://www.black-feelings.com/accueil/detail-actualite/article/dr-patricia-bath-inventrice-du-laser-pour-le-traitement-de-la-cataracte-eh-oui/

Partager cet article

Blaack Inventor - dans Tribune libre opinion Afrique Europe Monde

Economie

Catégories