Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 03:35
(Congo-Brazzaville) Interview de Sassou Nguesso avec Elkabbach sur Europe1, l’indignité était à son comble !

Par RIGOBERT OSSEBI -

L’Europe et surtout les Africains connaissent une crise grave. Le désespoir de ces derniers les pousse à se jeter dans les mains de trafiquants de la pire espèce. Des passeurs les font embarquer sur des bateaux-épaves surchargés qui pour la plupart, au départ des côtes libyennes, n’ont aucune chance d’atteindre un rivage italien. Les morts se comptent par centaines et par milliers…

Jean Pierre Elkabbach, un habituel relais médiatique du tyran Sassou Nguesso, n’a pas manqué cette occasion pour donner l’antenne à ce dernier, à une heure de grande écoute, vers huit heures ce matin du 21 avril 2015. Ce dinosaure de la presse, encore actif, toujours disponible pour les réseaux françafricains, n’a pas voulu trouver mieux que le dictateur congolais pour s’exprimer au nom de l’Afrique sur ces drames de l’émigration . Amnésique ou ignorant, l’ancêtre du journalisme n’a pas cherché à établir le moindre lien entre cet exode forcé et les pouvoirs tyranniques, criminels et corrompus que ces malheureux et malheureuses cherchent à fuir.

Déroulant la carpette rouge comme le sang qui colle aux bottes de Sassou Nguesso et virevoltant de la brosse radiophonique pour son interlocuteur – sûrement reconnaissant par avance de futures largesses – l’intervieweur en oublie que Sassou Nguesso et ses rejetons sont aux prises de l’affaire des biens mal acquis partout ou presque en Europe : des détournements massifs de biens publics pour s’acheter des hôtels particuliers, des voitures et des bijoux de luxe ; pendant que la population congolaise est privée de tout. Pas un mot également sur sa volonté apparente de s’incruster au pouvoir au terme de son deuxième et dernier mandat.

Comme sa consœur et amie Christine Ockrent, épouse à la ville de Bernard Kouchner grand serviteur de Sassou Nguesso avant qu’il ne fut ministre, pendant et après sûrement également, ces barons de l’imposture s’agissant du régime de Sassou Nguesso n’auront jamais que des lauriers à tresser à ce dernier. Ils feignent d’ignorer tous ses crimes et sont toujours prêts à le promouvoir.

Cerise sur le gâteau, et pour terminer le petit « ménage » matinal, Elkabbach en a profité pour glisser un p’tit mot pour l’ami Jean Louis Borloo qui prépare le contrat du siècle avec son projet à dormir debout (l’électrification de l’Afrique par son ONG) qui , faut-il le rappeler, a eu pour parrain Sassou Nguesso le roi du détournement des ressources pétrolières de son pays avec son fiston et de la déforestation avec ses filles.

Qui a dit que la Françafrique était morte ?

L’indignité était à son comble ce matin sur Europe 1….combien Sassou Nguesso a-t-il payé Jean-Pierre Elkabach pour l’interviewer ?

Par Rigobert Ossebi

(Extrait de congo-liberty)

http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/l-interview-de-jean-pierre-elkabbach/videos/sassou-nguesso-l-europe-doit-prendre-la-mesure-de-cette-situation-grave-2433277

Jean-Jacques Bourdin reçoit Jean-Louis Borloo, président d’Energies pour l’Afrique, dans « Bourdin Direct » sur BFMTV et RMC, ce mardi 21 avril 2015.

Partager cet article

Economie

Catégories