Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 19:35

LE DECRET QUI ENFONCE DENIS SASSOU NGUESSO -

Par l’Honorable Robert POATY PANGOU -

Le SANG des AUTRES a coulé. Désormais toutes les élections peuvent être organisées. De toutes les façons, les AUTRES ont été massacrés et sont morts.

« MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

En signant ce décretN° 2014-445; Denis SASSOU NGUESSO a tenu à confirmer que le SANG des AUTRES a vraiment beaucoup coulé.

En signant ce décret, Denis SASSOU NGUESSO a tenu à confirmer que les LARMES des AUTRES ont vraiment beaucoup coulé.

En signant ce décret, Denis SASSOU NGUESSO a avoué le m

« MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

En signant ce décret Denis SASSOU NGUESSO prouve que le recensement a été correctement fait autrement dit, il ne l’aurait pas publié.

Bref : En signant ce décret Denis SASSOU NGUESSO dit :Pourquoi reprendre un recensement dès lors que la population manquante n’existe plus.

Oui, le décret N° 2014-445 a vraimentdévoilé Denis SASSOU NGUESSOau sujet du plan de destruction du SUD par le NORD

« MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

Voici deux exemples très édifiants sur la répartition de l’électorat durant la période coloniale jusqu’au mois d’Août 1992.

Exemple N°1 :

Le 2janvier1956, Election du Député du Moyen Congo

Résultat :

Jean-Félix TCHICAYA 45 976 voix (SUD)

Jacques OPANGAULT 43 193 voix (NORD)

Fulbert YOULOU 41 084 voix (SUD)

Total SUD : 45 976 voix + 41 084 voix = 87 060 voix (66.84 %)

Total NORD : 43 193 voix (33.16 %)

Exemple N° 2

Le 2 août : premier tour de l'élection présidentielle :

Résultat :

Pascal LISSOUBA (SUD) 35,89 % des voix

Bernard BAKANA KOLELAS (SUD) 20,32 %

Denis SASSOU NGUESSO (NORD) 16,87 %

André MILONGO (SUD) 10,19 %.

Jean Pierre THYSTERE TCHICAYA (SUD) 5%

Total SUD (4/5) : 71.4 %

Total NORD (1/5) : 16,87 %

« MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

Oui, hier le SUD était TROP peuplé et TROP sévère, TROP regardant.

Dès lors ; Ecraser le SUD, Humilier le SUD, Détruire le SUD : étaient des objectifs à atteindre.

Le NORD a été chargé pour réaliser cet objectif macabre.

Oui, aujourd’hui c’est chose faite. Le résultat du recensement publié le 06 Mars 2014 en est la preuve irréfutable.

Edouard Ambroise NOUMAZALAYE s’interroge.

Denis SASSOU NGUESSO donne la réponse.

En effet pendant que Fulbert YOULOU se prépare à recevoir l’Indépendance en 1960, la même année Denis SASSOU NGUESSO entre dans l’Armée.

Oui le décret N° 2014-445 a levé le voile entre le NORD et le SUD.

Au fond Denis SASSOU NGUESSO n’est qu’un symbole d’un NORD chargé d’une mission macabre : celle de détruire, écraser et humilier l’homme du SUD.

Oui c’est bien à travers ce décret portant le N° 2014-445 signé le 25 Août 2014 que Denis SASSOU NGUESSO vient apporter la confirmation sur le massacre des populations des 5 régions du SUD à savoir : le POOL, la BOUENZA, la LEKOUMOU, le NIARI et me KOUILOU.

« MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

La création de l’Etat du SUD CONGO est la réaction de toutes les 5 régions du SUD

Les moments clés de la tragédie du SUD

- 1960, Fulbert YOULOU se prépare à recevoir une « Indépendance Accordée ».

- 1960, Denis SASSOU NGUESSO entre dans l’Armée.

- 1963, Denis SASSOU NGUESSO est parmi les 5 militaires qui vont faire signer la Démission à Fulbert YOULOU.

- 1965, POUABOU, MATSOKOTA et MASSOUEME sont assassinés dans le NORD de Brazzaville. Le Sang est retrouvé dans le véhicule de fonction(parti)du défunt Edouard Ambroise NOUMAZALAYE.

- 1975, la Déclaration du 12-12 sur « l’épuration dans l’Armée ».

- 1977, Le Cardinal Emile BIAYENDA est enterré vivant, Alphonse MASSAMBA DEBAT est tué mais le corps a disparu jusqu’à ce jour ce suite à l’assassinat de Marien NGOUABI mort carotide coupée à l’Hôtel le Mistral.

- 1977, Denis SASSOU NGUESSO crée et dirige le Comité Militaire du Parti (CMP) du 18 mars au 3 avril 1977. Période durant laquelle il instaure « la semaine rouge » en massacrant à tour de bras tous les témoins gênant comme le sergent OTSOU, le lieutenant MBORO, entre autres, pour ne citer que ceux-là…

- 1979, Denis SASSOU NGUESSO prend le Pouvoir des mains de son frère Jacques Joachim YHOMBI-OPANGO au pouvoir par un tour de passe-passe depuis le 03 Avril 1977.

- 1986, la cour révolutionnaire ouvre un procès contre Jean Pierre THYSTERE TCHICAYA, Blaise NZALAKANDA, Claude Ernest NDALLA.

- 1989, l’avion parti de Brazzaville explose au déçu du désert de Ténéré au Tchad.

- 1991, ouverture de la Conférence Nationale, le 25 Février.

- 1992, Pascal LISSOUBA est élu Président de la République

- 1997, Coup d’Etat de Denis SASSOU NGUESSO suivi du massacre de la population du SUD.

-1999 et 2012, Denis SASSOU NGUESSOO s’adresse à ses frères du NORD à Talangai et Oyo.

- 2001, Théophile OBENGA publie un livre très édifiant sur la SCISSION NORD/SUD

Voilà pourquoi ; J’invite toute la population de l’Etat du SUD CONGO à patienter un peu car le travail est entrain d’être finalisé.

Un Recensement sur toute l’étendue de notre Etat va être fait et un Référendum pour la ratification sera tenu. Tout ceci suivi par le processus électoral visant la mise en place de toutes les Institutions de notre Etat.

L’Unité n’était pas possible entre le NORD et le SUD. Il faut désormais l’accepter. IL ne faut jamais forcer la nature.

Le comportement de l’Escargot aurait pu nous instruire.

L’Humiliation a ses limites.

Nos Ancêtres n’avaient pas acceptés l’humiliation du Colon et ils se sont battus pour leur liberté. Ils ont payé un lourd tribut. Mais ils se sont libérés.

Aujourd’hui le Peuple des 5 régions du SUD dit NON comme l’avaient fait nos Ancêtres.

Dès lors ; l’UPADS, le MCDDI, l’UDR-Mwinda, le RDPS partis du SUD arrivés parmi les 5 premiers partis en 1992 doivent tous se mobiliser pour la finalisation de la mise en place de notre Etat.

En effet avec sa Superficie (106 762 km2), son Drapeau, sa Devise (Liberté-Solidarité-Progrès) et ses Armoiries qui existent déjà, il nous reste à faire le Recensement général de toute la population afin de préparer tout le processus référendaire et électoral de l’Etat du SUD CONGO

Oui, il faut laisser Denis SASSOU NGUESSO présider la partie NORD de ce que fût le CONGO-Brazzaville.

C’est le PRIX qu’il fallait payer pour notre Liberté. Nous voulons vivre libre et être tranquille.

Oui, « MPASI ZO NTAMA ZA TUKA » (Le martyre ne dure que trop longtemps)

Fait à Paris le 12 Septembre 2014

Honorable Robert POATY PANGOU

(Congo-Brazzaville) Le martyre des Kongo ne dure que trop longtemps
(Congo-Brazzaville) Le martyre des Kongo ne dure que trop longtemps

Partager cet article

Robert Poaty-Pangou - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso PCT

Economie

Catégories