Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 07:55
Guerre civile au Congo : 5 juin 1997 – 5 juin 2014 ; 17 ans déjà

by admin-brazzanews -

5 Juin 1997- 5 Juin 2014, cela fait 17 ans jour pour jour que les Congolais(es) ont connu la guerre civile: Coup d’état? Opération de Police? désarmement des milices? tentative d’assassinat? guerre du pétrole ? Qui croire entre Sassou Nguesso et Pascal Lissouba les deux protagonistes de cette guerre, Pascal Lissouba président en exercice criant à un coup d’état et Sassou Nguesso criant sur les ondes de la radio une tentative d’assassinat ajoutant » On ne fait pas un coup d’état sur le lit » (alors que Monsieur était déjà à Kinshassa) ; qui croire ? L’histoire retiendra que le président Pascal Lissouba fut un malheur, une calamite pour le Congo, comment vous expliquer que ce monsieur qui à vécu plus de 30 ans en France, professeur de son état, qui gagne les premières élections libres et transparentes que le Congo n’a jamais connues, sombre dans le tribalisme, incapable de mettre sur pied le processus démocratique, passant son temps avec ses collabotaeurs: Moungounga, Tamba-Tamba, Tsatsy Mabiala, Christophe Mokoueke, Martin Mberi , Claudine Mounari ect … à élaborer des stratégies médiocres pour le pays .

Quant à Sassou Nguesso, l’histoire retiendra que ce monsieur, contrairement à ce qu’il affirme, jusqu’aujourd’hui Sassou Nguesso savait qu’il se passerait quelque chose d’ici à août 1997, il se préparait pour la guerre (camp de formation des cobras à Tsambitss). N’avait-il pas promis au président Lissouba qu’il gouvernera debout en 1992 ?

Depuis la cellule magenta (Paris -France) où officiait les Mathias Dzon et autres, il recrutait et armait ce que le Congo avait de brigands pour créer l’insécurité, il avait l’assurance de Elf, des Français et ses émissaires Claudine Mounari et Martin Mberi qui prenaient des informations chez le président Lissouba et les transmettaient à Sassou Nguesso, pour les récompenser, il les a nommés ministres.

L’histoire retiendra de Sassou Nguesso, qu’il est criminel, haineux, revanchard, jaloux, malin, manipulateur.
Sassou Nguesso rentrera dans l’histoire en tant que le plus grand criminel que le Congo ait jamais connu depuis les indépendances .

Hommage à toutes les victimes de la guerre du 05 juin, victimes de la folie meurtrière d’un homme qui voulait à tout prix revenir au pouvoir par tous les moyens
.

par JEFF KITOKO

Guerre civile au Congo : 5 juin 1997 – 5 juin 2014 ; 17 ans déjà
Guerre civile au Congo : 5 juin 1997 – 5 juin 2014 ; 17 ans déjà

Partager cet article

Jeff Kitoko - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso PCT

Economie

Catégories