Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 16:49
(Congo-Brazzaville) Le RDD, Parti du Président Joachim Yhombi Opango,PARTI DE LA MAJORITE HAUSSE LE TON ET DIT NON

by admin Brazzanews -

Le RDD, Parti du Président Joachim Yhombi Opango,PARTI DE LA MAJORITE HAUSSE LE TON ET DIT NON AU CHANGEMENT/REVISION DE LA CONSTITUTION, NON A UN TROISIEME MANDAT DE SASSOU

»Le pouvoir de SASSOU N’GUESSO rame à contre courant » selon le Professeur Anaclet TSOMAMBET du RDD (morceaux choisis)

A lire dans L’Observateur N°533 du 29 mai 2014

l’histoire nous enseigne que le développement d’un pays n’est pas un processus linéaire. Il ne peut être non plus une accumulation illimitée des richesses.

L’objectif du développement est de procuré le bien-être spirituel et matériel de l’homme. -ci est donc au centre du développement. Depuis un certain temps, on a lancé le débat sur la révision de la constitution et puis comme on s’est rendu compte que la révision conduit à des situations juridiques inextricables, on a changé le fusil d’épaule et depuis on parle de changement pur et simple de la constitution. A quel fin ? L’objectif visé c’est de faire sauter la limitation des mandats du Président de la République, c’est-à-dire remettre en cause les acquis de la Conférence Nationale Souveraine. Ainsi donc le Congo serait ramené 20 ans en arrière. [...] .

Aujourd’hui quand on regarde un peu la configuration des forces en présence, on se rend malheureusement compte que les partisans du monopartisme d’hier veulent prendre leur revanche pour asséner un coup mortel à la démocratie. C’est donc un complot ourdi habillement contre la Démocratie. Ou sont dont les ténors de la Conférence Nationale Souveraine ? Ou se trouvent les héritiers de Bernard KOLELAS, Thystère TCHICAYA, André MILONGO, David Charles GANAO, Pascal LISSOUBA et bien d’autres qui se sont investis pour la restauration de la démocratie dans notre pays. Comment comprendre qu’une question aussi délicate et sensible soit instrumentalisée, galvaudée et confiée aux seuls <<sages>> des Départements qui détiendraient le pouvoir absolu et incontestable de trancher, alors que personne ne se reconnait dans ces sages. Eux-mêmes, s’ils étaient des vrais sages, auraient dû avouer leur incompétence. Je n’ignore pas leur sagesse. Mais pour le cas d’espèce la Sagesse ne suffit pas, il faut aussi le Savoir qui est un élément primordial. [...]
Ce qu’il faut savoir c’est que la limitation des mandats n’est pas une spécificité congolaise. C’est une volonté politique fortement exprimée à la Conférence Nationale Souveraine. Ce principe apparait aujourd’hui comme un indicateur des démocraties modernes.[...]

- Non au Changement de Constitution ;
- Non à la révision Constitutionnelle ;
- Non au 3eme mandat en 2016 pour le Président actuel.
Crions haut et fort et où que nous nous trouvons:
Toboyi ! Yậ mệ lunga ! ça suffit ! Trop c »est trop ! Yi wiri
Toboyi ! Yậ mệ lunga ! ça suffit ! Trop c »est trop ! Yi wiri
Toboyi ! Yậ mệ lunga ! ça suffit ! Trop c »est trop ! Yi wiri
Mobilisons-nous, Mettons nous debout, Arrêtons net ce coup d’Etat Constitutionnel en cours!
Le Président actuel exerce son deuxième, ultime et dernier mandat.

(Congo-Brazzaville) Le RDD, Parti du Président Joachim Yhombi Opango,PARTI DE LA MAJORITE HAUSSE LE TON ET DIT NON
(Congo-Brazzaville) Le RDD, Parti du Président Joachim Yhombi Opango,PARTI DE LA MAJORITE HAUSSE LE TON ET DIT NON

Partager cet article

Economie

Catégories