Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 18:35
[Congo-Brazzaville] Sassou Nguesso condamne Modeste Boukadia, Président du CDRC, à trente ans de travaux forcés

10 avril 2014 -

Verdict rendu le 9 Avril 2014 à 22:00 (en pleine nuit) par la Chambre Criminelle de Sassou Nguesso (Congo Brazzaville)

Le Président du CDRC, Modeste BOUKADIA, est condamné à 30 ANS TRAVAUX FORCES pour l’écarter de l’élection présidentielle de 2016.

Monsieur le président,

Le verdict est tombé :

- Vous écopez de 30 ans de travaux forcés pour vous écarter de la présidentielle de 2016 ;

- 7 ans de prison ferme pour les trois membres meneurs : le vice-président, Sylvain MIAKAMONA NZINGOULA, le chef du protocole, Paul Marie MABIALA MPANDZOU et Valentin TSIAKAKA ;

- 5 ans de prison ferme pour les autres membres du parti qui, pourtant, n’ont rien fait d’après la démonstration des avocats. Il n’y a jamais eu de marche mais seulement une intention d’organiser les marches.

Un des magistrats qui a été abordé par l’un des nôtres a confirmé qu’ils n’étaient pas libres d’exercer les fonctions, ils recevaient les instructions du Ministre Aimé Emmanuel YOKA lui-même, l’oncle du Président de la République.

Voilà, en bref, le contenu du verdict avant le rapport officiel du président BILALA qui a assisté aux audiences.

Le Conseiller en communication

Le 9 avril 2014 – 22:00

Partager cet article

Modeste Boukadia - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso PCT

Economie

Catégories