Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 02:52
[Congo-Brazzaville/Centrafrique] Le général J.-M. Michel Mokoko, le chef de la MISCA, a échappé un assassinat

by Officiel Brazzanews -

Le général Jean-Marie Michel Mokoko a échappé à une embuscade tendue par les miliciens déguisés en anti-balaka au quartier PK 12 .
Hier , 27 mars 2014, dans l après-midi, il fallait accélérer le plan de désarment au niveau du pk 12, mais le général a eu une bonne intuition de quitter tôt cet endroit parce que, juste après, il y a eu deux explosions.

Selon nos sources, Sassou a demandé à Mokoko de démissionner à la tête de la MISCA, mais celui-ci refusa. Mokoko est maintenant dans la liste noire de Sassou. Certains anti-Balaka courageux ont été payés pour éliminer le général, mais vont-ils réussir leur mission ?
Lourd bilan après l’attaque de cette nuit à pk12.

Une attaque à la grenade suivie de rafales d’armes par des hommes non identifiés a fait de nombreuses victimes cette nuit à la place mortuaire de Fatima, au quartier pk12.

Le journal Le Pays Centrafrique diffuse des images des victimes, en majorité des femmes et des enfants. Onze corps ont été retrouvés dont un bébé de six mois et deux femmes enceintes. Preuve de la violence de l’attaque, les habitants ont filmé de nombreuses douilles, allumeurs et corps de grenades.

« Sept personnes ont été tuées le jeudi 27 mars 2014 à Fatima par des hommes armés non identifiés, mais professionnels, selon les témoins, car leur opération n'a duré qu’une à deux minutes. Des fusillades à l’arme lourde dans la zonée », précise le Réseau des journalistes pour les Droits de l’homme.

Source : Alwihda Info

-------------------

NOTRE COMMENTAIRE :

Sassou Nguesso regretterait-il d'avoir placé le général Mokoko à ce niveau ? M. Sassou Nguesso et son Clan auraient-ils que ce dernier ne se laisse pousser des ailes, jusqu'à envisager de lorgner le pouvoir clanique de Sassou, "un pouvoir acquis de haute lutte" (sic) ? Et si l'attentat contre le général Mokoko était un coup de Sassou Nguesso, comme il sait le faire ?

Partager cet article

Economie

Catégories