Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 17:35
Chronique d'une guerre annoncée au Congo-Brazzaville

Dans son livre intitulé « CONGO. Chronique d’une guerre annoncée » (5 JUIN – 15 OCTOBRE 1997), Jean-Paul Pigasse (Editions ANFR – ADIAC) montre que tous les ingrédients qui ont conduit au coup d’Etat du 5 juin 1997 sont réunis pour un remake en 2016.

1997. Position de la France. La France tient à ce que les élections présidentielles au Congo soient « exemplaires ». Elle l’aurait fait savoir récemment à Pascal Lissouba, simultanément à Paris et Brazzaville, en lui demandant d’accélérer les opérations de recensement. (p. 54)

2013. Position de la France. La France tient à ce que le dialogue s’instaure avec toutes les forces politiques pour que les élections présidentielles se déroulent en toute transparence. Elle l’a fait savoir à Paris, en décembre dernier, aux autorités de Brazzaville au Sommet de l’Elysée. Le climat actuel au Congo incite plutôt vers un remake du 5 Juin 1997.

Le général d’Armées, Denis Sassou Nguesso, Commandant en chef des FDP-FDU avait fait le coup d’Etat pour cause le Président élu Pascal Lissouba ne manifestait aucune volonté d’organiser les élections présidentielles de Juillet 1997.

Cette fois, à ce jour, Denis Sassou Nguesso ne manifeste, à son tour, aucune volonté d’organiser les élections présidentielles prévues en 2016. » Faute de trouver un autre Pascal Lissouba devant lui, Il voudrait faire un coup d'Etat contre lui-même. Très certainement !

Partager cet article

Congo-Mfoa - dans Congo-Brazzaville Sassou Nguesso

Economie

Catégories