Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 11:11
Pourquoi nous ne devons pas prendre part à la manif contre le sommet de l'Elysée sur la paix en Afrique


Bienvenu MABILEMONO

Pourquoi nous ne devons pas prendre part à la manifestation contre le sommet de l’Elysée sur la Paix en Afrique

Le sommet de l’Elysée sur la Paix en Afrique qui aura lieu les 6 et 7 décembre prochains est une initiative du Président François Hollande et non une sollicitation des chefs d’Etat africains, dictateurs ou non, qui y sont conviés.

Pour notre part, nous considérons donc qu’organiser une manifestation contre ce sommet reviendrait à manifester non pas contre les invités (dictateurs ou non) mais bien contre celui qui invite, c’est-à-dire le Président François Hollande. Or, il se trouve que nous comptons beaucoup sur ce dernier pour peser de tout son poids afin d’empêcher Denis Sassou N’Guesso de mettre en œuvre son funeste projet de modification de la Constitution pour rester au pouvoir à vie. Autrement dit, François Hollande est pour nous un allié majeur et, à ce titre, nous devons le soutenir en toutes circonstances.

Notre conviction profonde est que seul un lobbying diplomatique intensif de notre part auprès notamment de la France, ancienne puissance coloniale, pour convaincre ses autorités actuelles de la nécessité d’un soutien de leur part pour empêcher Denis Sassou N’Guesso de modifier la Constitution est la meilleure option.

Le temps presse et nous devons à tout prix montrer à François Hollande qu’il est également dans son intérêt de nous aider à déposer Denis Sassou N’Guesso et une réaction trop tardive de sa part sera préjudiciable aussi bien pour nous que pour lui.

Bien évidemment, une intervention directe de la France au Congo est exclue si l’on ne veut pas que le spectre de la Françafrique soit de nouveau agité, le Congo, notre pays, étant réputé pour être un symbole de la Françafrique.

Aussi, nous appelons tous ceux qui, comme nous, attendent de François Hollande qu’il aide le peuple congolais à se débarrasser définitivement de Denis Sassou N’Guesso, de ne pas prendre part à cette manifestation.

Bienvenu MABILEMONO

Partager cet article