Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 08:06
Congo : Privé de voyages en France, Pierre Oba tiendra-t-il le choc ?

par Bienvenu MABILEMONO

C’est bien connu, si Pierre OBA (alias Peter) vient régulièrement en France ce n’est pas seulement pour demander à être élevé lui aussi au grade d’officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur française, à l’instar de son ennemi juré OKEMBA Jean Dominique, mais c’est surtout pour se soigner.

Tout le monde sait en effet que Peter est obligé de se rendre régulièrement en France car cela fait longtemps qu’il est malade (il faut dire que ça remonte à loin tout ça ! Juste après l’inoubliable épisode des affrontements sanglants entre les jeunes d’Ollombo et d’Oyo…) et il ne peut donc se passer de soins.

Difficile donc pour Peter de faire une croix sur la France. D’où cette question que tout le monde se pose : Privé de voyages en France, Pierre OBA tiendra-t-il le choc ?

En enjoignant Pierre OBA à ne pas répondre à la convocation du juge de ce 23 octobre dans le cadre de l’affaire des Disparus du Beach, Denis Sassou N’Guesso ne vient-il là de le condamner à une mort certaine, à l’instar de Blaise Adoua, qui, ne pouvant se rendre en France pour les mêmes raisons, est (prématurément) décédé au Maroc alors qu’il aurait certainement pu bénéficier de soins d’une bien meilleure qualité en France ?

Les obliger tous à ne pas répondre aux convocations des juges français, est-ce une manière pour Denis Sassou N’Guesso d’accélérer la mise à mort de tous ceux qui sont mis en cause dans cette affaire des Disparus du Beach ?

Cela ne peut guère nous étonner d’autant plus que mis à part Denis Sassou N’Guesso lui-même – mais il est protégé par l’humilité –, aucun membre du clan N’Guesso n’est directement ou indirectement visé dans cette affaire (seuls quelques serviteurs dévoués au clan sont concernés, en effet).

En tout cas une chose est sûre, cette affaire des Disparus du Beach donne des sueurs froides à tous les serviteurs zélés du régime sanguinaire de l’enfant terrible d’Edou, et elle démontre de façon éclatante que tous ceux qui acceptent, en échange de quelques miettes de pétro-CFA, de se mettre, aveuglement et sans discernement, au service de ce vieux dictateur sanguinaire et corrompu et son clan, devront dorénavant savoir se fixer des limites à ne pas franchir.

Bienvenu MABILEMONO

SG du Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo - MUDC

Partager cet article

Bienvenu Mabilemono - dans Tribune libre opinion Sassou Nguesso

Economie

Catégories