Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 17:01
[Congo-Brazzaville] Sassou Nguesso had a dream

[Congo-Brazzaville] Sassou Nguesso had a dream

Créé le 28 juin 2013

Écrit par Lu pour vous

Mandela n’est pas encore mort que déjà Sassou Nguesso se présente comme étant « le seul, parmi ses pairs d'Afrique francophone, à connaître vraiment Nelson Mandela ».

Dans un article paru dans « Jeune Afrique » signé par l’inévitable François Soudan, Sassou raconte le souvenir de ses rencontres avec Madiba. Une véritable opération destinée à présenter Sassou sous un nouveau jour.

Si Soudan ne revient pas sur l’histoire cocasse et pitoyable de la fausse préface du bouquin de Sassou par Mandela, il narre les confidences que ce dernier lui aurait faites au palais du Plateau à Brazza. Ainsi apprend-on que Mandela avait remercié Sassou pour « son militantisme à la tête de l'OUA et pour son rôle déterminant dans l'indépendance de la Namibie » ; ou comment Sassou a débloqué des fonds que lui avait demandés Mandela pour financer la réinsertion des combattants de l’ANC à la vie civile, ce que « ni lui (Sassou) ni Mandela n'ont jamais révélé »... (1)

Bref, il convient de comprendre, par cette opération journalistique autour du grand personnage Madiba vu par Sassou, que le président congolais est lui aussi un digne fils de l’Afrique susceptible d'être récompensé et pourquoi pas l’attribution du Prix Nobel, et non pas le dictateur sanguinaire bien connu dans l’affaire des disparus du Beach ou des biens mal acquis, ou celui qu’on présente dans le dialogue imaginaire ci-dessous.

(1) L’histoire de Mandela faisant le tour de l’Afrique pour lever des fonds pour l’ANC est un secret de Polichinelle. Omar Bongo, le premier, avait mis la main à la pâte, suivi de Kadhafi qui a largement contribué au financement de l’ANC. La différence entre eux et Sassou, c’est que ces derniers ne l’ont jamais chanté sur les toits...

xxxxxxxxx

Sassou Nguesso had a dream

Sassou Nguesso a fait un drôle de rêve la nuit dernière. Il s’est retrouvé au chevet de Nelson Mandela et voici leur conversation.

DENIS SASSOU NGUESSO

Je viens te demander conseil sur les secrets de ta popularité qui dépassent les frontières de ton pays. Moi, j’ai un mouchoir blanc, aux pouvoirs magiques, que j’agite en direction de la foule chaque fois que je sors, le charme marche avec certains, mais pas avec d’autres, je ne comprends pas. Je distribue beaucoup d’argent pour acheter les consciences et le silence, mais ça ne semble pas marcher comme je le veux, il y a toujours ces petits agitateurs qui troublent mon sommeil, peux-tu me dire comment faire pour les dompter ?

NELSON MANDELA

Montre-leur ta sagesse, ton amour pour ton pays, et du respect pour ton peuple !

DENIS SASSOU NGUESSO

Ça ne suffira pas, ils sont très teigneux ! Ça se voit que tu ne les connais pas, ces gens-là ! Ils ne comprennent que le langage de la dictature !

NELSON MANDELA

Dans ce cas, ne change rien, continue avec ta méthode qui marche bien, que veux-tu d’autre ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Je veux être comme toi, avoir ta renommée, être connu, cité et respecté dans le monde entier, je veux avoir le prix Nobel de la paix

NELSON MANDELA

Quitte donc le pouvoir et fais de bonnes actions dans l’ombre pour ton peuple, peut-être que ça arrivera !

DENIS SASSOU NGUESSO

Que je quitte le pouvoir ? Tu veux que j’aille mourir en prison ?

NELSON MANDELA

Pourquoi irais-tu mourir en prison ? Tu iras mourir en Espagne, au Maroc ou en France comme d’habitude ! Moi, j’ai quitté le pouvoir et j’ai choisi de vivre et de m’éteindre chez moi, au milieu de mon peuple et de mes ancêtres qui seront là pour accueillir mon âme !

DENIS SASSOU NGUESSO

Tu crois que ce sera aussi facile ? Toi, tu as eu la chance que personne n’a souhaité t’expédier à la CPI !

NELSON MANDELA

Et toi, qui est-ce qui souhaiterais t’envoyer à la CPI ? Et d’ailleurs pourquoi ? Aurais-tu commis des crimes contre l’humanité ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Noooon ! Tu m’imagines en criminel ? Je ne suis même pas capable de tuer une mouche ou un moustique ! Viens dans mon pays, tu vas voir comment les mouches et les moustiques pullulent !

Ils sont en paix et se multiplient en toute liberté ! Il y en a plein partout ! Alors, si j’étais un criminel, j’aurais bien exterminé toutes ces mouches et tous ces moustiques ! J’en ai les moyens !

Pourtant je ne le fais pas parce que je respecte la nature ! Mais je ne comprends pas ce que certains congolais me reprochent !

NELSON MANDELA

Les mouches et les moustiques, c’est peut-être à cause de l’insalubrité accrue dans ton pays ! On dit que ton pays est très sale, qu’il n’y aurait même pas d’eau potable, et qu’il serait en train de devenir une catastrophe environnementale pour ton peuple, avec des montagnes d’immondices devant des habitations

DENIS SASSOU NGUESSO

Les gens aiment raconter, tu vois ? Il n’y a pas d’immondice devant chez moi, à Oyo ou à Mpila ! Il ne faut pas écouter ces teigneux-là, ils n’ont rien d’autre à faire que d’inventer ce qui n’existe pas. Ils me détestent simplement !

NELSON MANDELA

Et si ton peuple te rendait simplement la juste monnaie de la considération que tu as pour lui, tu y as pensé ? Peut-être qu’ils te détestent parce que tu as fait de leur pays ta propriété privée, non ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Mais non, mais non, mais non ! Je travaille avec tout le monde, tous les congolais sont les bienvenus dans mon équipe ! Mais certains ne veulent pas ! Ils sont teigneux, je te dis !

NELSON MANDELA

Alors, tu veux inviter les congolais à travailler avec toi, tant que c’est toi le chef ? Quand je suis sorti de prison, tu étais déjà président, j’ai quitté la présidence de mon pays et depuis il y a eu deux changement à la tête de mon pays, toi, tu es toujours président de ton pays, tu ne penses pas que c’est peut-être cela le problème ?

DENIS SASSOU NGUESSO

J’y ai pensé ! Pour tout te dire, au début, je voulais vraiment mourir président du Congo, mais maintenant, j’ai changé d’avis. Je vais modifier la constitution actuelle, et après, je vais explorer deux options : soit je me fais un dernier petit mandat de 7 ans, et après je quitte juste avant de mourir, soit je me fais remplacer par une personne de mon choix !

NELSON MANDELA

Mais tu ne trouves pas qu’il est peut-être là, ton problème ? Allons pas à pas : tu veux refaire un autre mandat, mais pourquoi faire ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Pour protéger mes biens mal acquis, mes enfants, mes amis et leurs biens mal acquis !

NELSON MANDELA

Et c’est normal, d’après toi ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Quoi ? De protéger mes biens ?

NELSON MANDELA

Tout ton plan ! Ton projet tout entier !

DENIS SASSOU NGUESSO

Bein, il faut dire que je n'ai guère le choix ! Tu as une meilleure idée à me suggérer ?

NELSON MANDELA

Oui, tu te lèves, tu quittes le pouvoir, tu laisses le Congo aux Congolais, tu tournes le dos et tu vas où tu veux !

DENIS SASSOU NGUESSO

Tu crois que c’est facile ? Tu crois que ces teigneux vont me laisser partir comme ça ? Dès que je partirai, la minute d’après, tous les congolais du sud s’attaqueront à mes enfants, mes amis, mes nordistes et nos biens !

NELSON MANDELA

C’est ce que tes « congolais du sud » t’ont dit, ou c’est simplement le prétexte machiavélique que tu utilises pour diviser ton peuple et faire du prosélytisme auprès de tes « nordistes » ?

DENIS SASSOU NGUESSO

C’est un pressentiment !

NELSON MANDELA

Et c’est à cause de ce « pressentiment » que tu détruis ainsi tout un pays ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Tu parles comme les congolais du sud !

NELSON MANDELA

C’est qu’ils ont peut-être raison, tes « congolais du sud ! » Suis mon conseil, quitte le pouvoir et rend le pays aux congolais, qu’ils en fassent ce qu’ils veulent, ne t’en mêle pas !

DENIS SASSOU NGUESSO

Et si un congolais du sud venait à être élu président, tu imagines la catastrophe pour mes nordistes ?

NELSON MANDELA

Ici, dans ce pays qu’est l’Afrique du sud, on disait « un noir au pouvoir, c’est la décimation totale des blancs » ; où en sommes-nous aujourd’hui ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Mais la situation de mon pays est différente ! Les sudistes ont assassiné Marien Ngouabi, le cardinal Emile Biayenda, le président Massamba Débat, etc. Tu vois, ils sont méchants, ces sudistes, je ne peux pas admettre qu’il y en ait un au pouvoir au Congo ; je mettrai mon fils à ma place !

NELSON MANDELA

Tu les as vus lorsqu’ils assassinaient les personnes que tu cites-là ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Bien-sûr !

NELSON MANDELA

Donc, tu étais présent sur les lieux du crime, alors ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Bon, on ne va pas parler de ça, c’est de l’histoire ancienne et…

NELSON MANDELA

Laisse ton peuple choisir librement qui il veut pour président ; un congolais du nord, du centre ou du sud, toi, ne t’en mêle plus ! Et si les congolais refusaient ton fils ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Comment vont-ils refuser ? Je donnerai beaucoup d’argent à tout le monde et ça marchera ! Que s’est-il passé au Gabon voisin ? On va s’en inspirer ! Et si ça ne marchait pas avec mon fils, je pourrais mettre ma fille, mon neveu ou un autre membre de ma famille !

NELSON MANDELA

Et tu veux que les congolais t’applaudissent avec de tels projets dans leur dos ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Je ne fais du mal à personne ! S’ils me fiche la paix, je leur fiche la paix, s’ils m’emmerdent, je les canarde tous !

NELSON MANDELA

Et pourquoi tu es ici au fait ?

DENIS SASSOU NGUESSO

En fait, je ne suis pas venu tout seul, nous sommes venus en délégation !

NELSON MANDELA

En délégation ? Mais avec qui ? Et où sont les autres ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Ils attendent dehors

NELSON MANDELA

D’accord ! Ils venaient juste pour attendre dehors ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Non ! euh.. ! … enfin… oui ! … euh… en fait, nous sommes venus te faire signer un papier !

NELSON MANDELA

Un papier ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Un document, quoi !

NELSON MANDELA

D’accord ! Pourquoi pas ? Si je peux vous rendre un dernier service ! Et c’est quoi ce document ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Une autorisation à prélever tes organes !

NELSON MANDELA

Une quoi ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Une permission pour prélever les organes vitaux qui t’ont permis de vivre aussi longtemps, et d’avoir une telle popularité, de l’intégrité, de la dignité et de la sagesse !

NELSON MANDELA

Ah, si j’avais encore la force de rire ! Et vous voulez faire quoi de mes organes vitaux ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Ne t’inquiète pas de ce que nous allons en faire, mais ils seront très bien utilisés !

NELSON MANDELA

Sans blague ! Et c’est qui ce « NOUS » qui constitue ta délégation ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Moi-même le président du la république du Congo, je suis le chef de la délégation, le président du Gabon, celui du Cameroun, de la Guinée Equatoriale et du Burkina Faso !

NELSON MANDELA

Ah je vois ! Appelez donc Jacob Zuma pour qu’il signe à ma place !

DENIS SASSOU NGUESSO

Lequel des Zuma, celui qui se prend pour le meilleurs des présidents africains ?

NELSON MANDELA

C’est peut-être parce qu’il est meilleur qu’il se prend pour le meilleur, y as-tu pensé ? Qui de vous tous que tu viens de me citer-là peut se comparer à lui ?

DENIS SASSOU NGUESSO

Nous tous !

NELSON MANDELA

Alors, allez demander la permission de prélever mes organes à Zuma ! Excuse-moi, je suis un peu fatigué, il faut que je dorme ; on se reverra et on en reparlera, OK !

DENIS SASSOU NGUESSO

Mais… ne t’endors pas, il faut que tu signes avant… Nelson ! Nelson ! Tu ne peux pas me faire ça, Nelson ! … Zut alors !!!!!

M. L. ANGO

(Extrait de : www.mwinda.org)

Partager cet article

Economie

Catégories