Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • LA LETTRE DU CONGO-MFOA
  • : Blog contre la corruption, la cupidité, l'avidité et la concussion (C.A.C.) au Congo-Brazzaville
  • Contact

Divers

Recherche

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 20:03
[Congo-Brazzaville] La java de Mme Sassou Nguesso à Saint-Tropez : Réponse de Sassou nguesso à la Justice française dans les BMA

La Java de Mme Sassou Nguesso à Saint-tropez pour fêter ses 70 ans (anniversaire) est la réponse de M. Sassou Nguesso à la France avec sa Justice dans l'Affaire des Biens Mal Acquis (BMA). M. Sassou Nguesso a envoyé sa femme en France pour la narguer et lui faire savoir que rien ne peut lui arriver et que personne ne peut l'empêcher de faire ce qu'il veut. Pour preuve, l'étalage éhonté du produit des détournements de fonds publics et la conformation du délit d'ABUS DE BIENS SOCIAU (Biens Mal Acquis (BMA))..

Imaginez, par exemple, la compagne du président Hollande aller faire la java à New York aux frais des contribuables français !

Mais comme l'argent détourné au Congo par des Congolais françafricains est dépensé en France, il n'y a aucun risque pour le Clan des Nguesso. Ses protecteurs français de la Mafiafrique/Françafrique qui se sont délocalisés de l'Elysée au MEDEF feront tout pour le protéger. Après tout, il y a aussi la GLNF, l'autre branche de ses protecteurs mafieux.

Etaient présents à St-Tropez, entre autres :

- Alain Roux, l’homme de paille d’Antoinette,

- Madame Haïm (l’ex-épouse de Mr Haïm, celui-là même qui s’était occupé de l’achat de la fameuse villa du Vésinet. Ce dernier est maintenant installé au Ghana),

- Blaise Elenga, l’ex-bras droit de Denis Christel avec qui ils ont crée de nombreuses sociétés écrans pour détourner l’argent du pétrole congolais,

- Blandine (la fille d’Antoinette) et son amant Vincent Gomes,

- Chantal Louemba,

- Aurélia Mendes, représentante de la sulfureuse société Trafigura au Congo,

- Madame Margo Ibara,

- etc…

Il faut noter que Jean-Yves Olivier, le marchand d’armes attitré de Denis Sassou Nguesso, avait prévu d’organiser un événement à Cannes pour remettre un prix à Antoinette, mais il a dû l’annuler au dernier moment. Sans doute à cause de la polémique qui enflait autour de cet anniversaire.

Pour étoffer le dossier des Biens Mal Aquis de la famille Nguesso, qui continue de narguer la justice française par ses frasques financières, il ne reste donc plus qu’aux enquêteurs de l’Office Central pour la Répression de la Grande Délinquance Financière (OCRGDF) d’aller demander les factures pour connaître le mode paiement utilisé et savoir surtout qui a payé les factures (billets d’avion Paris/Nice – Nice/Paris, location des limousines et du Yacht à Nice, les notes d’hôtels « Apparthotel » à Courbevoie et « Kube » à St-Tropez, facture de la Discthèque « Caves des Roy »…

Au lieu d'un million comme annoncé, au bas mot, c'est CINQ MILLIONS D'EUROS qui ont été dépensés par les 70 ans de Mme Marie-Antoinette.

Demain la Bastille à la Congolaise ? Souvenons-nous qu'une chaussure de Marie-Antoinette trône dans un Musée français !

Partager cet article

Congo-Mfoa

Economie

Catégories